Origines du projet

La commune de Châteaubourg a connu une forte évolution démographique sur les 10 dernières années. Dans ce contexte de développement, la Ville a engagé son projet « Notre Enfance Jeunesse » ayant pour visée de définir une politique éducative, sociale et culturelle globale et concertée en faveur des enfants et des jeunes.

Les autres objectifs de ce projet étaient d’identifier les axes stratégiques en matière d’offre enfance-jeunesse et d’être attentif à l’articulation des différents temps de l’enfant. Sur ce dernier point, la notion d’intérêt individuel de l’enfant a été au cœur des réflexions.

Suite à ces réflexions et échanges avec les différents acteurs, il a été décidé de construire une Maison de l’Enfance. Le site retenu est situé le long de l’avenue des Platanes, à proximité du Centre des Arts.

 

Après concertation auprès des différents acteurs que sont les services municipaux, les partenaires professionnels ou bénévoles, publics ou privés, ce projet répond pleinement aux besoins identifiés et partagés de la petite enfance (0 – 3 ans) et de l’enfance (4 – 12 ans).

D’une part, il est nécessaire de répondre à une augmentation de la capacité de l’Accueil de Loisirs « Plume », et d’autre part de mutualiser sur un site les services dédiés à l’enfance jeunesse. Il est également primordial de créer une coordination en interne entre ces services, et en externe auprès des autres acteurs de l’enfance.

Cette future Maison va proposer animations, informations, conseils de 1er niveau, consultations PMI, conférences, échanges et débats… au service des enfants, des parents et des professionnels, avec l’ambition de faciliter les liens avec les écoles et les autres communes.

Bertrand David,  adjoint à l’Enfance Jeunesse

 

Identité et architecture

La Maison de l’Enfance est un équipement dédié à un large public, un équipement citoyen. Il est important qu’elle offre en première lecture une silhouette et une identité marquée et affirmée. Son image architecturale présente donc des formes et des volumes clairs et identifiables.

La parcelle retenue pour l’implantation est située stratégiquement, sur un terrain vaste qui permettra d’accueillir à terme, outre la Maison de l’Enfance, d’autres équipements en lien avec l’enfance. La rue Olympe de Gouges, aujourd’hui sans issue, deviendra une voie structurante à l’échelle du quartier, permettant d’assurer la desserte du secteur « Les Noës » de la ZAC multisites plus au nord.

La conception

Un projet d’architecture doit faire la synthèse entre l’interprétation du programme (la demande), l’implantation urbaine et paysagère, et une signature architecturale. Cette dernière se fonde sur les attendus fonctionnels, qui guident la forme.

Les volumes

Le projet définit deux grandes formes architecturales : d’un côté on y trouve l’entrée, les bureaux et espaces associés, la salle polyvalente et la cuisine pédagogique, les sanitaires et les espaces logistiques. De l’autre côté, l’ensemble des salles de l’Accueil de Loisirs.

 

Étapes & dates clés

– 18/01/2017 : choix de l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la programmation et pour le concours : I.D.A. Concept

– 14/06/2017 : lancement du concours et composition du jury

– 16/05/2018 : choix de l’architecte

– mars 2019 : dépôt du permis de construire

– fin 2019 : signature des marchés de travaux

– livraison : 1er semestre 2021

 

Découvrez la plaquette de présentation du projet architectural .

 

 

Ce projet est cofinancé par l’Union européenne via le FEADER.

Financements européens en Bretagne : www.europe.bzh

Partager cette page sur :